Aller au contenu principal du site
Appel gratuit

Bienvenue sur mon site !

Je m'appelle Mathilde, j’ai 33 ans.

Mon diagnostic d'endométriose a été posé début 2017, après une ablation du rein droit. Comme beaucoup d'endo-girls, il a fallu plusieurs années avant qu’un mot ne soit posé sur mes maux.

Durant plus de 15 ans, je ne savais pas d’où venaient mes douleurs. En parallèle, j’ai bataillé pendant 10 ans avec mon rein droit : opération de la jonction, sondes, re-opérations, re-sondes… je n’ai pas compté le nombre d’interventions chirurgicales. Je savais qu’à terme mon rein finirait par perdre ses fonctions et qu’il faudrait envisager de l’enlever. C’est ce qui s’est passé en janvier 2017 : lors de cette ablation, le chirurgien a découvert qu’un kyste d’endométriose bloquait le canal de l’uretère et a fini d’abîmer mon rein.

Quand le diagnostic est tombé, j'ai été dans le déni le plus complet de cette maladie. Endo-quoi? Impossible de me rappeler du nom! Je n'en avais jamais entendu parler.

Me voici " Coach en santé " !

Je me suis orientée vers des méthodes naturelles pour aller mieux, après notamment de nombreuses lectures.

En 2018, et durant un an, j'ai entrepris une formation très complète de “coach en santé”. Je suis maintenant diplômée de The Institute of Integrative Nutrition. Plusieurs domaines étaient étudiés : nutrition, médecines complémentaires, énergétique... Afin d'aller plus loin, j'ai décidé de me spécialiser en santé hormonale, je serai diplômée en Octobre 2021 !

En mettant en application différentes techniques et différentes approches, mes symptômes se sont considérablement réduits.

Rapidement, j’ai eu la chance de tomber enceinte, de manière tout à fait naturelle. Une petite merveille illumine notre vie depuis presque 1 an. Aujourd’hui, je vis quasiment sans symptôme, hormis quelques douleurs et une fatigue les deux premiers jours de mes règles. Mais rien de comparable à avant… 

Un désir de partage et d'accompagnement

Ce qui a fonctionné pour moi, je souhaite le partager pour accompagner des jeune filles et femmes qui souffrent de règles douloureuses ou qui sont atteintes de cette maladie très complexe. J’ai expérimenté sur mon corps qu’améliorer son quotidien est possible et que différents chemins sont possibles pour y arriver.

J’habite actuellement - et depuis 5 ans maintenant - au Canada (3 ans à Montréal et maintenant à Toronto). C’est pour cela que je propose des accompagnements à distance.